Mon premier trimestre de grossesse #Bébé2

Hellooo ! On se retrouve aujourd’hui pour un article très particulier puisque je viens vous annoncer que je suis enceinte de mon deuxième petit cœur. C’est un secret que j’ai gardé de longs mois puisque je suis à bientôt 6 mois. On va donc parler aujourd’hui de premier trimestre de grossesse.

J’avais fait ces articles pour ma première grossesse et pour être honnête, je n’avais pas prévu d’en refaire pour cette grossesse. Sauf qu’il s’avère que je ne vis pas vraiment les mêmes choses donc c’est parti.

Mon premier mois de grossesse tranquille

Le premier mois est un peu comme un long fleuve tranquille. J’étais sur mon petit nuage après avoir découvert ma grossesse, je n’avais aucun symptôme, aucun désagrément… La belle vie quoi… Mais comme j’avais déjà vécu ça une première fois, je savais bien ce qui m’attendait et j’ai essayé de profiter au maximum de ces moments de répits pour me reposer et avancer sur certaines choses.

Mon deuxième mois de grossesse mouvementé

Et je ne me suis pas trompée puisque dès le début du deuxième mois, j’ai commencé à avoir des nausées. C’était pas très agréable mais assez léger et plutôt gérable. Au fil des jours, ça s’est intensifié et les nausées sont devenues insupportables et accompagnées de vomissements. Il faut que je vous explique ce que je veux dire par nausées et vomissements… J’ai jamais eu de nausées matinales, je parle bien de nausées journéales (vous connaissez pas ce mot ? C’est normal, je l’ai inventé). C’était donc toute la journée que je vomissais absolument tout ce que je mangeais. TOUT. Et pourtant, j’avais faim et envie de manger ! Je vous laisse imaginer la torture que j’ai vécu.

À côté de ça, j’ai eu du dégoût pour certains aliments comme le blanc de poulet ou la friture, oh la la l’odeur de la friture, c’est tellement horrible !

Pour bien clôturer tout ça, j’étais épuisée tout le temps. Mon canapé peut témoigner du temps que j’ai passé avachie sur lui à somnoler. Le fait d’être allongée ou encore mieux de dormir m’aidait aussi à limiter un tout petit peu les nausées.

Si vous êtes maman, vous savez à quel point c’est compliqué de ne pas être au top physiquement quand on a déjà un enfant. Heureusement, j’ai eu la chance d’avoir mon mari en congé pendant tout le mois d’aout et une partie de juillet, il m’a beaucoup aidée à gérer la maison et Wassim.

Un troisième mois dans la continuité

Alors que pendant ma première grossesse je scrutais mon ventre à la recherche d’un petit arrondi, cette fois-ci il ne s’est pas fait attendre. Dès le deuxième mois, j’ai commencé à avoir un petit ventre qui n’a fait qu’augmenter au fil du temps. Je ne sais pas si c’est lié mais vers le troisième mois, j’ai commencé à avoir mal au dos. C’est une douleur hyper intense en bas du dos. Ça me donne l’impression que mon dos est bloqué et il me faut quelques instants debout avant de reprendre une démarche normale.

Le troisième mois a beaucoup ressemblé au deuxième en un peu plus intense. Au final, j’ai perdu du poids même si physiquement on voyait déjà bien que j’étais enceinte.

Ce premier trimestre a été très long et épuisant, j’ai compté les jours avant qu’il ne se termine en espérant que le deuxième trimestre serait plus clément…

Bisous bisous ♥
En attendant un prochain article on se retrouve sur Instagram :

icones-sociales-lipsticks_0002_instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.