Occuper bébé dans l’avion : Challenge Accepted

Après vous avoir parler de ce que j’ai emporté dans la valise de bébé, je reviens avec un article avec des conseils pour voyager avec bébé et l’occuper dans l’avion.

En ce qui nous concerne, on a fait un Marseille-Alger d’environ 1h de route (ce qui n’est pas très long) avec un bébé de 15 mois (ce qui est à peu près le pire âge). Si le vôtre est plus jeune que ça, vous réussirez plus facilement à le garder immobile sur vous voire à l’endormir le temps du voyage. Et s’il est plus âgé, vous réussirez plus facilement à le maintenir concentré sur une tâche, un coloriage ou un écran (oui c’est maaaaaal mais l’avion c’est le moment de faire une exception). Aux alentours de 15 mois environ, ils sont assez éveillés pour vouloir bouger partout mais pas assez grand pour pouvoir se concentrer très longtemps. J’avoue que j’avais un petit stress avant de prendre l’avion donc j’ai fait en sorte de me préparer.

Voyager à deux

C’est un conseil un peu bizarre et pas toujours réalisable mais dans la mesure du possible, je pense qu’il vaut mieux partir à deux pour avoir quelqu’un qui puisse prendre la relève. Pour le moment, je n’ai pas eu à voyager seule avec bébé et j’en suis bien contente !

Du repos pour bébé et pour moi

J’ai fait en sorte de ne pas le perturber la nuit précédent le vol pour qu’il dorme bien et soit reposé. Notre vol était à 17h30 donc il a pu faire tranquillement sa sieste du matin dans son lit. On connait toutes les conséquences dramatiques d’un bébé fatigué.

De la même manière, j’essaye de ne pas passer ma nuit à boucler mes valises pour pouvoir me reposer parce qu’un voyage avec bébé ça demande de l’énergie.

Un peu de sport avant pour bébé (et pour moi…)

Je savais que pendant 1h toute entière mon bébé ne pourrait pas se dégourdir les jambes alors j’ai profité du temps d’attente à l’aéroport pour le laisser vagabonder et se défouler un petit peu. Évidemment, ça nous a forcé à courir partout nous aussi mais c’est le prix à payer.

Après l’effort, le réconfort

J’ai prévu de l’eau bien sûr mais aussi des petites choses à grignoter. C’est utile en cas de faim évidement mais aussi pour le tenir occuper quelques minutes et c’est toujours ça de pris !

Des (nouveaux) jouets

Évidemment, on a prévu de quoi l’occuper. J’ai pris les jouets que je sais qu’il aime et qui l’occupent quelques minutes : des lego par exemple. Mais j’ai aussi pris quelques jouets qu’il ne connait pas. Si vous n’avez pas de jouets neufs, pas besoin d’investir, vous pouvez juste cacher quelques uns de ses jouets pendants quelques jours/semaines.

Je lui ai aussi pris des livres, il aime bien tourner les pages, montrer les animaux et il bien sûr il aime bien que je lui fasse la lecture.

De la patience

J’ai fait en sorte de ne pas être plus impatiente que lui. Avouez que quand vous avez préparé plein de jouets et d’activités pour votre bébé, vous n’avez qu’une hâte c’est de tout déballer à peine installer. Grosse erreur ! Il vaut mieux suivre le rythme de bébé. S’il est calme, laissez-le. Il prendra le temps de découvrir ce nouveau lieu, de regarder par le hublot, d’observer l’hôtesse de l’air fait des gestes bizarres. C’est toujours quelques minutes de gagner. Une fois lassé, il sera temps de sortir l’artillerie lourde que vous avez préparé.

Des couches toutes propres

Bien sûr, j’ai pensé à changer la couche de mon fils juste avant l’embarquement pour éviter de devoir le faire dans les petits toilettes de l’avion.

Comment occuper bébé dans l'avion ?

C’est quoi vos astuces pour occuper bébé dans l’avion ?

Bisous bisous ♥
En attendant un prochain article on se retrouve sur Snapchat : Mamzelle_Chahi et sur tous les réseaux :

icones-sociales-lipsticks-facebookicones-sociales-lipsticks_0008_twittericones-sociales-lipsticks_0005_hellocotonicones-sociales-lipsticks_0002_inspiliaicones-sociales-lipsticks_0002_instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.